Le tourisme à vélo
© 2015 - 2016 Web Action
Contact :
Daniel MADIER
9 rue de la Thomasserie
79000 NIORT


09.50.00.80.32
codep79@ffct.org
ASSURANCES
CODEP 79
À l'attention des clubs

Madame la Présidente, Monsieur le Président,

Depuis août 2013, nous vous avions informés du changement d’assureur fédéral. Suite à un appel d’offres, le choix de la Fédération s’est porté sur la compagnie ALLIANZ, par le biais du Cabinet Gomis et Garrigues basé à Toulouse.

Plus les mois passaient, plus nous sentions la fébrilité gagner nos dirigeants car ils souhaitaient disposer de tous les éléments d’assurance pour préparer sereinement la prochaine saison cyclotouriste et établir leurs fiches de ré-affiliation (cotisation du club - cotisation FFCT - cotisation assurance) afin de les présenter à leurs adhérents.

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le nouveau « cru » est arrivé. Vous trouverez donc en pièces jointes, tous les documents relatifs au nouvel assureur fédéral ALLIANZ : guide club - guide licencié (à transmettre à vos adhérents) - notice d’information/déclaration du licencié - bulletins de souscription des garanties complémentaires pour lesquelles vous pouvez opter (Annexe 1 pour le club et Annexe 2 pour les licenciés).

Parmi les particularités pour cette saison : les déclarations de sinistre devront désormais être effectuées sur le site Intranet - espace licencié, à partir du 1er janvier 2014. D'autre part, il sera, demandé au sinistré de joindre la copie de sa « notice d’information/déclaration du licencié » renseignée et signée qui avait été archivée au club au moment de la prise de licence.

Nous vous souhaitons bonne réception de tous ces documents, et vous remercions d’avoir patienté et de nous accorder toute votre confiance.

Nous restons à votre disposition pour tout complément d’information, si nécessaire.

Dominique Lamouller

Président de la Fédération française de cyclotourisme



1 - Sécurité

2 - Que faire en cas d'accident ?

3 - Documents à télécharger



1 - Sécurité


La SÉCURITÉ, l'affaire de tous.

Sur la route et les chemins, il convient de redoubler de prudence et d'adopter un comportement responsable en toutes circonstances.

La meilleure sécurité est la prudence et le respect du code de la route.

Roulez à deux de front maximum et remettez-vous en simple file dès que les conditions de circulation l'exigent.

En groupe, prévenez des changements de direction et des arrêts éventuels.

Ne vous arrêtez jamais sur la chaussée, mais sur l'accotement.

Portez des vêtements clairs et des accessoires réfléchissants.

Ayez un vélo en parfait état mécanique et pensez à en vérifier régulièrement l'état.

Ayez un éclairage et une signalisation efficaces et en parfait état de marche.

Portez un casque, il diminue très largement la gravité des blessures.


2 - Que faire en cas d'accident ?


Il est difficile d’entrer dans le détail, mais, devant un accidenté de la voie publique, un certain nombre de principes peuvent être soulignés :

    Sur les lieux de l’accident : garder son calme, organiser les secours, éviter les accidents en chaîne en balisant les lieux et prudence dans le ramassage et le transport des blessés.
    Connaître les gestes de première urgence : massage cardiaque externe, pansement compressif d’une hémorragie (en utilisant si possible des gants), immobilisation d’une fracture.


Consignes en cas d’accident

Si un incident devait se produire durant votre sortie ou randonnée, suivez les consignes suivantes :

Protéger :

La première consigne à suivre est d’assurer la sécurité de toutes les personnes. Par conséquent, les cyclistes ne resteront pas sur la voie publique et se rangeront le plus vite possible sur l’accotement ou en bordure de la route. Si un membre de votre groupe fait une chute, il est très important de dresser un périmètre de sécurité en respectant les procédures adéquates. Nous vous conseillons fortement de faire suivre des cours d'encadrement cycliste à vos accompagnateurs. Ces cours sont conçus de manière à les préparer à faire face à toutes sortes de situations et pour les aider à guider des groupes à travers les dédales de la circulation.

Secourir :

La deuxième consigne à suivre est de vous occuper de la victime. Saigne-t-elle ?, est-elle consciente ?, lui parler, a-t-elle du mal à respirer ? À cette fin, il est fortement recommandé qu’au moins un accompagnateur du groupe ait reçu une formation en premiers soins. Des cours de formation de base de premiers secours PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1) sont mis aux programmes annuels du CODEP 79. Elle a pour but de préparer le plus grand nombre de citoyens aux rudiments de premiers secours, à des prix très abordables.

Alerter, ou faire alerter :

Pompiers : 18 ou 112 (portable)

SAMU : 15


Localiser le lieu de l’accident, soyez le plus précis (surtout en VTT) et indiquer le nombre de victimes, leur état (constaté au bilan)... Attendre que votre interlocuteur vous demande de raccrocher.

Nota : Lors des manifestations, randonnées, brevet,… conserver toujours les numéros des organisateurs et une carte pour vous situer. L’idéal serait de disposer d’un téléphone portable qui peut être utile dans le cas où on essaierait de vous joindre pour une raison ou une autre.

Et n’oubliez pas ces quelques petits trucs :

    Si vous êtes impliqué dans un accident avec une automobile, dites que vous êtes blessé. Ce sera souvent la seule façon de retenir l’automobiliste, et d’obtenir un rapport de police qui sera probablement indispensable si vous intentez une poursuite.
    Prenez systématiquement en note le numéro d’immatriculation de la voiture qui est impliquée dans l’incident.
    Assurez-vous de la présence de témoins. Plus il y en aura et mieux ce sera. Essayez aussi de trouver des témoins indépendants ? dont l'objectivité sera au-dessus de tout soupçon.
    Si vous êtes blessé et que le traitement entraîne un arrêt de vos activités, adressez vous à votre caisse d’assurance maladie.
    Si vous blessez quelqu’un, c’est aussi à l’assurance maladie et à votre assurance automobile de payer pour les soins de la victime.
    Si votre vélo est endommagé, faites-le évaluer rapidement par un mécanicien reconnu.
    Si vous n’avez pas respecté le Code de la Route et que votre vélo n’est pas muni des équipements de sécurité obligatoires, il vous sera peut-être impossible de réclamer une compensation pour les dommages subis.


3 - Document à télécharger


Guide pour les clubs - Allianz

Guide pour les licenciés - Allianz

Annexe 1 : bulletin de souscription pour les clubs

Annexe 2 : bulletin de souscription pour les licenciés

Déclaration d'accident